Articles du blog Tous

La différence entre “cétose” et “être céto-adapté”

cétose vs céto-adapté

Dans mon groupe facebook, une question est revenue à plusieurs reprises : “Quelle est la différence entre la cétose et être céto-adapté ?“.

Lorsque l’on adopte une alimentation cétogène, radicalement différente de l’alimentation standard, les premiers temps sont souvent compliqués et synonymes de confusion. Pourquoi ?

Vous avez déjà probablement entendu parler de la cétose, cet état métabolique où votre corps brûle les graisses comme principale énergie grâce à une alimentation très faible en glucides (moins de 50g par jour), et riches en lipides (70% de vos apports caloriques journaliers). En continuant vos recherches, vous êtes peut-être tombé sur un autre terme : la céto-adaptation (être céto-adapté)

Les différentes terminologies, parfois techniques, peuvent rendre la compréhension et l’application de votre régime cétogène plus difficile que ce qu’il est réellement.

Revenons dans cet article sur la différence entre être en « cétose » et être « céto-adapté ».
Sinon, vous pouvez aussi regarder ma vidéo sur ce sujet.

Être en cétose, c’est quoi ?

Ce qui caractérise la cétose, c’est la production par votre corps de cétones (appelés également corps cétoniques). Il est très important de souligner qu’il s’agit de la production (leur présence dans votre sang) et non pas forcément de leur utilisation par votre corps. Suite à la restriction des glucides, votre foie va produire les cétones à partir de de vos réserves de graisses, pour substituer le glucose, et faire de ces molécules la nouvelle source d’énergie pour votre corps.
Votre corps est en cétose dès lors qu’on observe entre 0,5 et 3,0 millimoles de corps cétoniques par litre de sang.

cétones régime cétogène

Entre 0,5 et 1,0 mmol /l on est dans une «cétose nutritionnelle légère», tandis que le zone optimale se situe entre 1,5 et 3,0 mmol / l.

En dessous de 0,5 mmol/l ça n’est pas considéré comme une “cétose”. Entre 0,5 et 1,5 mmol/l, il y a une légère cétose nutritionnelle. Une cétose optimale se situe entre 1,5 à 3 mmol/l.
C’est en produisant cette quantité de cétones que vous pourrez pleinement bénéficier des bienfaits du régime cétogène. Des valeurs au-delà de 3 mmol/L ne sont pas nécessaires.

Vous dites sûrement : « hmmm d’accord, je mange peu de glucides et beaucoup de lipides, mon corps va alors transformer le gras en corps cétoniques et je serai donc en cétose, ok. Mais comment je fais pour savoir la quantité de cétones que produit mon corps ? »

Pour savoir si vous êtes en cétose, vous devez mesurer la quantité de cétones présentes dans le corps. Il existe 3 façons :
– mesurer les cétones dans l’urine à l’aide de bandelettes urinaires
– dans l’haleine à l’aide d’un analyseur de souffle
– dans le sang grâce à un analyseur sanguin (c’est la façon la plus fiable).

Être céto-adapté, c’est quoi ?

Être céto-adapté signifie que votre corps utilise les cétones (corps cétoniques) comme source de carburant au lieu du glucose (issu des glucides). Il est important de souligner cette fois-ci qu’il s’agit de l’utilisation par votre organisme des corps cétoniques et pas uniquement de leur production.

On devient céto-adapté après avoir passé une phase d’adaptation. Vous l’aurez compris, on ne devient pas céto-adapté du jour au lendemain. Cette phase peut durer plusieurs jours, voire plusieurs semaines.

Aussi, la phase d’adaptation se caractérise également par les symptômes que l’on peut observer lors du passage à une alimentation cétogène. On est céto-adapté dès lors qu’on ne ressent plus ou très peu ces symptômes.

Voici la liste des effets indésirables ou symptômes généralement rencontrés dans un régime cétogène :

  • Fatigue
  • Nausées
  • Trouble du sommeil
  • Irritabilité
  • Crampes musculaires
  • Vertiges
  • Envie de sucre
  • Difficulté de concentration

Une fois débarrassé de ces effets indésirables, vous vous sentirez en super forme, et votre corps fonctionnera comme une vraie machine à brûler du gras.

Quelle est la différence entre « cétose » et être « céto-adapté » ?

Bien que ces 2 terminologies semblent proches, il est primordiale de bien les comprendre et les dissocier. Voici un résumé en quelques points pour les différencier :

  1. On est en cétose lorsque notre corps produit des cétones.
  2. Lorsque notre corps utilise pleinement les cétones produites, alors on est céto-adapté
  3. On est en cétose avant d’être céto-adapté.
  4. Il peut suffit de quelques heures pour être en cétose, mais être céto-adapaté peut prendre plusieurs semaines.
  5. On est céto-adapté après avoir passé la phase d’adaptation et qu’on ne ressent plus les symptômes de la grippe cétogène.
  6. Être céto-adapaté est la finalité recherchée d’un régime cétogène

Faire le choix de passer à un régime cétogène, c’est comme choisir de changer de moyen de locomotion pour se rendre d’un point A à un point B. Si vous utilisiez habituellement la voiture, imaginez donc que vous choisissez dorénavant le bateau. La cétose, c’est un peu comme mettre le bateau à flot et naviguer lentement. Être céto-adapté, c’est naviguer à la vitesse de croisière optimale sans ne plus ressentir le mal de mer. Alors bon vent !

Autres publications

Le petit-déjeuner est-il important ?

Marwane

Comment bien commencer votre diète cétogène ?

Marwane

Comment réduire sa résistance à l’insuline avec le régime cétogène ?

Marwane